Comment être une excellente jeune femme manager ?

Comment être une excellente jeune femme manager ?

Le management est l’art des apparences ! Et tout le monde peut être l’artiste qui occupe un poste de management. Mais combien d’entre vous réussissent à le faire ? Marie Curie disait : « Dans la vie, rien est à craindre ! Tout est à comprendre ! ».

giphy

Je vous laisse vous inspirer de l’exemple de Marianne, jeune manager de 26 ans, qui nous raconte comment elle a fait pour être une jeune femme manager qui assure !

« La génération Y est entrée dans des postes de direction des décennies plus tôt que ceux qui les ont précédés. Et laissez-moi vous dire, le manque d’expérience et de formation en gestion est une combinaison dangereuse. J’ai été promue à un poste de chef d’équipe à 26 ans, moins d’un an après avoir été embauchée. Et j’ai galéré. Je n’avais aucune idée comment gérer les gens et j’étais team leader, en plus je devais superviser des personnes à l’étranger qui avaient deux fois mon âge avec deux fois plus d’expériences. J’ai pris ce défi comme une opportunité de croissance et j’ai passé une année à apprendre à être une excellente manager. »

images

Voici quelques conseils non traditionnels d’un manager de 26 ans afin que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que moi :

  1. Ne pas apprendre par l’exemple

Ne sachant pas quoi faire, j’ai copié le style de gestion de mon patron parce que nous avions une relation de travail fantastique et productif. Ce fut un désastre. Il n’y a pas de style copier-coller pour gérer les gens, et pour être un bon manager, il faut pouvoir comprendre les gens. Essayez différentes techniques et prêtez attention à ce qui fonctionne jusqu’à ce que vous créiez votre propre style.

  1. Demandez de l’aide

Quand j’ai réalisé que je me noyais en tant que manager, j’ai contacté notre conseiller en ressources humaines pour obtenir de l’aide. Nous avions des réunions tous les mois pour que je puisse poser des questions et obtenir des commentaires sur des questions précises. J’ai lu des articles et des livres. J’ai demandé aux amis ce qu’ils ont aimé et n’a pas aimé dans leurs gestionnaires et obtenu des conseils de personnes qui dirigeaient des gens depuis des décennies.

  1. Imposez votre pouvoir

À 26 ans, je ne croyais pas que je devais être un leader. Je manquais de confiance, et comme les gens que je supervisais étaient mes pairs ou plus, je me sentais incapable d’être leur manager. Quand j’ai finalement acquis une certaine confiance et essayé d’affirmer une certaine autorité, cela n’a pas fonctionné parce qu’ils connaissaient déjà la personne peu experte que j’étais avant. Imposez votre pouvoir et votre autorité dès le premier jour, même si vous ne pensez pas que vous le méritez.

  1. N’ayez pas honte de réessayer

Vous avez commis des bévues le premier jour ? Gérez vos erreurs avec grâce. Admettez que vous n’êtes pas parfait, et réessayez. J’ai profité de l’occasion qu’il m’était donnée de rejoindre mon équipe sur le terrain pendant une mission pour créer une nouvelle culture. J’ai donné le ton en demandant à mon équipe ce qu’ils voulaient et de quoi ils avaient besoin. Nous avons rédigé une charte d’équipe décrivant nos valeurs, notre façon de travailler ensemble, nos attentes les unes des autres et leurs attentes envers moi en tant que leader. J’ai créé des liens réels et significatifs avec eux et tous les 3 mois, nous faisions le point sur notre charte, toujours en dehors du bureau. Ces points de contact ont été inestimables. Notre équipe était répartie dans deux bureaux, et même si nous étions en contact presque tous les jours, faisions tout pour nous connecter temps réel et assurer une collaboration efficace lorsque nous étions séparés. Si vous n’êtes pas satisfait d’un modèle qui a été créé, de trouver une occasion de le refaire et de reprendre le contrôle.

  1. Demandez-leur feed-back

Lors de nos réunions trimestrielles hors-site, mon équipe et moi revoyons la charte et nous nous assurons que chacun d’entre nous était à la hauteur des attentes et je leur demandais toujours s’il y avait quelque chose de plus que je pouvais faire. J’ai demandé à notre consultant en ressources humaines de demander leurs avis à  toutes les personnes qui n’étaient pas dans mon équipe afin que je puisse savoir ce que les gens pensaient de moi en tant que manager et comment je pouvais évoluer. J’ai appris mes forces, mes faiblesses et mes points de croissance. Mais tout aussi important, j’ai démontré l’engagement à être un bon leader et montré que les dirigeants peuvent être ouverts à la critique et ont besoin de contribution pour grandir. De nombreux gestionnaires et superviseurs pensent que la seule façon de gagner le respect et l’autorité est en se rendant intouchables. Essayez l’approche inverse: exposez votre nature humaine à votre équipe et montrez votre vulnérabilité.

  1. Choisissez parmi vos passe-temps des choses qui peuvent vous aider pour l’inspiration

J’ai trié mes intérêts personnels et choisi la nourriture, le yoga, et la productivité pour rassembler notre équipe. Pendant nos hors-sites, nous pouvions faire un atelier cuisine ensemble comme un exercice de team-building. La passion est un moyen immédiat de créer une connexion.

  1. Encouragez la croissance et soyez transparents sur vos lacunes

La croissance est un facteur nécessaire à la satisfaction au travail. J’étais clair avec mon équipe que je n’étais pas le be-all-end-all pour l’information et la croissance. Je me suis investi avec les ressources humaines pour leur trouver des formations professionnelles adéquates. La formation est un bon levier de management et la connexion de votre équipe avec d’autres experts montrera votre perspicacité et votre intelligence.

En un an, j’avais complètement retourné les choses et bien dirigé le vaisseau. J’avais une équipe connectée et efficace et mes supérieurs dans l’organisation ont vu que mon équipe était une des équipes les plus fortes. Prendre le temps et l’énergie pour devenir un bon manager tôt vous sera bénéfique tout au long de votre carrière. Faites-le en apprenant et en vous connectant intentionnellement avec les personnes que vous gérez.

images (1)

Et vous ? Êtes-vous une jeune manager ? Est-ce difficile pour vous ? Parlez-nous-en dans les commentaires !

 

Source: Levo.com    Traduction: LSPRO

Gabrielle                                                                                                                                                                              gabrielle@aza-mag.com 

Previous AIFA
Next CINNAMON ROLLS (brioche roulée à la cannelle)

About author

You might also like

Corporate 0 Comments

Sept façons d’être plus productif au travail (Part 1)

  Peu importe votre travail ou votre profession, vous avez probablement l’impression qu’il n’y a pas assez d’heures dans la journée. Étant donné qu’il est impossible de mettre plus d’heures

Corporate 0 Comments

L’Afrique perd 68 milliards de dollars par an à cause de la dégradation des sols

L’information a été rendue publique lors du lancement du rapport « Conserver, restaurer, améliorer les sols en Afrique”, rédigé par le Panel de Montpellier, qui regroupe des spécialistes africains et européens

Corporate 0 Comments

Botswana : un diamant de 813 carats vendu pour 63 millions de dollars

  La pierre précieuse, découverte en novembre 2015 par le canadien Lucara Diamond, a été cédée pour 63,11 millions de dollars. Un autre diamant de 1 109 carats mis à

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply