Le COCOTIER, restaurant sur la corniche des Almadies, un endroit à éviter

Le COCOTIER, restaurant sur la corniche des Almadies, un endroit à éviter

Aza Mag a voulu célébrer les « Superwoman », autour d’un fabuleux Brunch. Mesdames, quoi de mieux, qu’un échange entre « Wonderwoman », dans un restaurant « Hype » au bord de la mer ? Quoi  de mieux de sentir cet air frais, autour d’un succulent met ?

Un jour, pour préparer l’événement, nous fîmes la visite de plusieurs endroits vers la corniche des Almadies. Nous fûmes tentées par le Cocotier, qui nous a fait une proposition très alléchante. Le genre à ne surtout pas, refuser.

16426143_252823645156907_4876500580771728267_n

Le gérant nous a assuré d’aménager la salle du haut à temps, pour nous recevoir le jour j, et qu’on ne serait pas déranger.

Entre temps pour avoir une idée des plats qu’ils servaient dans ce restaurant, nous sommes même allées déjeuner et avons rediscuté avec le gérant, un français, pour peaufiner les détails. Il nous avait vendu du rêve et on était toute ouïe. Il a fallu le relancer plusieurs fois, par mail, par appel et même face to face. Nous nous sommes rendus sur place à 2 jours de l’événement pour les derniers réglages et nous avons échangé par téléphone la veille pour plus de clarté. Mais apparemment, il ne « comprenait » pas français !

Le jour j, nous arrivâmes à 8 H du matin, pour nous installer, vu qu’on était prévue pour 09 H.

  • Arrivées sur place, rien n’était prêt ! Rien de rien ! Nous avons trouvé un chantier avec des monceaux de bois, de la poussière, des toiles d’araignées et le pire c’était le gardien, qui nous disait d’un air arrogant : «  si vous ne trouvez pas cela propre, faites le vous-même ». C’était carrément choquant !
  • Le gérant était «malade », IL n’était pas présent, et surtout il ne répondait à aucun de nos appels d’urgence.
  • Il n’avait pas informé ses employés qui semblaient tous perdus
  • Les courses n’ont pas été faites et il nous a fallu annuler notre Brunch
  • Pour s’excuser auprès de nos invités et nous rapprocher d’avantage, nous nous sommes réunies autour d’un petit déjeuner et pour couronner toutes nos mésaventures, le service était très lent. LA HONTE!
  • Le chocolat chaud était servi dans des petites tasses (vraiment très petites) à Expresso parce qu’il n’y avait pas de tasses normales. Nous avions réservé au début pour 50 personnes ! Ils n’avaient même pas les couverts nécessaires pour nous servir.

La question que nous nous posons c’est pourquoi nous avoir laissé communiquer autour de son restaurant et pourquoi nous avoir assuré que son établissement pouvait accueillir notre événement, s’ils ne sont même pas capables de faire manger 15 personnes convenablement ?

Manque de professionnalisme, retard du service, arrogance des employés, insalubrité des lieux …

Ce restaurant doit être classé sous liste noire !

 

Previous 5 étapes pour faire la différence à toute sortie networking
Next Eau Détox

About author

You might also like

Corporate 0 Comments

Sénégal : 170 millions de dollars d’investissements prévus pour la mine d’or de Mako

  Le Sénégal va bientôt étrenner sa deuxième mine d’or après celle de Sabodala. Les premiers travaux de construction vont démarrer en juin prochain à Kédougou, dans le sud-est du

A la Une 0 Comments

Deux experts racontent l’entreprenante Afrique

  l’Afrique subsaharienne se transforme à grande vitesse et dans ce processus, une nouvelle génération d’entrepreneurs souvent à la tête de startups dynamiques jouent un rôle de choix. C’est ce

A la Une 0 Comments

Qui sont les indiennes qui se battent pour leurs droits?

En Inde, les femmes doivent se contenter de la seconde place. Une norme sociétale que certaines ont décidé de remettre en cause en se battant pour les droits de leurs

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply