Cuisine

Recette du « thiéré », le  traditionnel couscous sénégalais

Un mois après la fête du sacrifice, dite Tabaski, pointe à l’horizon la « Tamkharit ». Le moment tant attendu pour revisiter la préparation du « Thiéré », le  traditionnel couscous sénégalais dit « bassi saleté ».

Ingrédients

·         Pour la sauce

1 kg de viande (bœuf ou mouton), 1 poulet, 1 kg d’oignons en dés, 1 cuillère à soupe de poivre en grains, quelques piments secs, 1 tête d’ail, 1/4 de poivron vert-, 500 g de tomate concentrée, 250g de tomates fraiches, sel, 1 demi litre d’huile, une tubercule de manioc, 2 carottes, 2 navets, 5oog de patates douces, 500g de pommes de terre, 1 courge, 2 gros poireaux, laurier, cube (au choix).

  • Pour le « bomb Thieré » 

10 g de beurre, 50 g de raisins secs, 50 g de haricots blanc, 100 g de viande hachée, 1 kilo de couscous sec en sachet

Préparation

Pour commencer,  il faut piler ou mixer  l’ail avec le poivron, le poivre et le piment et un peu de sel dans un mortier, la diviser en 3 cuillerée. Nettoyer le poulet et le découper en morceaux. Le piquer avec une autre cuillerée de « nokoss », et faire chauffer l’huile dans une marmite puis frire le poulet.

Mélanger la viande hachée avec 1cuilleree du  « nokoss » réservé tantôt en y ajoutant un peu de sel. Faire de toutes petites boulettes de viande et faites les frire dans l »huile qui a servi pour le poulet. Réservez à part.

Préparation de la sauce

Bien filtrer l’huile et remettre à chauffer dans une grande marmite. Couper la viande en morceaux, saler et  faire dorer. Ajouter 2 poignées d’oignon en dés et laisser dorer en remuant.  Mettre le concentré de tomate dans un petit bol avec les tomates épépinées et écrasées, et diluer le tout avec un verre d’eau. Ajoutez dans la marmite  et laisser cuire quelques minutes en remuant régulièrement.

Ajouter 1,5 l d’eau, ensuite les légumes déjà épluchés, le restant du « nokoss », un peu de sel, du piment, les feuilles de laurier  et ce qui reste d’oignons hachés et le poireau, ainsi que la courge. Lasser cuire 30 minutes à feu moyen. Et une fois les légumes cuits, retirez-les. Poursuivez la cuisson pendant quelques minutes à feux doux, jusqu’à ce que l’huile remonte à la surface. Retirez- la et faites-y fondre le beurre, réservez. .

Préparation du couscous

Laver le couscous pour enlever le sable, et bien l’égoutter. Faire bouillir ensuite de l’eau dans une marmite. Poser un couscoussier dessus, y verser le couscous. Passer à la vapeur jusqu’à l’obtention de grains mous. Retirez du feu et versez le couscous dans un large bol. Aérez en remuant la masse et en cassant bien les mottes, puis mélangez avec le laalo. Repasser encore à la vapeur pour faire cuire le laalo, durant quelques minutes. Retirez du feu et casser les mottes une seconde fois.

Etape ‘bomb thieré »

Prenez l’huile réservée, y ajouter les boulettes de viande, les haricots blancs,, et les raisins secs et bien mélanger avec le thiéré.

Servir le coucous avec les viandes et légumes, et arroser de sauce. Bon appétit.

 

 

 

Source : https://www.senenews.com/madame/cuisine/tamkharit-2019-voici-la-recette-du-thiere-bassi-salte_3818_1505.html

 

 

Previous post

Quel manteau pour moi ?

Next post

4 astuces naturelles pour avoir des dents blanches et un sourire parfait

The Author

Team Aza Mag

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *