Boss Lady

Sept façons d’être plus productif au travail (Suite & fin)

Etre efficace dans votre travail.  Organiser son rythme et rendre le travail ludique. Le Coach Kader donne des pistes dans cette troisième et dernière partie.


Organiser son temps est primordial

Organiser son temps est primordial

5. Connaître votre rythme biologique

Il est important d’écouter votre corps et de connaitre votre rythme biologique. Cela permet d’organiser sa journée de travail en fonction des fluctuations d’énergie. Il faut s’attaquer aux tâches les plus complexes quand vous avez le plus d’énergie et inversement, les tâches les plus simples doivent être réservées aux moments de la journée où votre énergie baisse.

6. Prendre des pauses

Ceci peut sembler contre intuitif je vous l’accorde. En fait le cerveau ne peut fonctionner à son niveau optimal que pendant un temps limité. Alors si vous travaillez sur des tâches complexes qui demandent une concentration soutenue, il est préférable de prendre une pause de 15 minutes après chaque tranche de 90 minutes de concentration. Cette pause vous permettra de marcher, vous étirer, échanger avec vos collègues et surtout reposer votre cerveau. Après une telle pause votre cerveau sera redynamisé et fonctionnera à un niveau élevé pour une autre période de 90 minutes.

7. Rendre les tâches routinières amusantes

Avant tout il faut comprendre que notre cerveau aime les tâches routinières car ces dernières s’exécutent en le sollicitant au minimum. Pensez à quand vous vous brossez les dents ou quand vous prenez votre douche, vous êtes quasiment en « pilotage automatique » car la succession des gestes se fait de façon naturelle et automatique sans que vous n’ayez à y réfléchir. C’est cela la puissance de la routine. Le revers de la médaille est que les tâches routinières peuvent devenir ennuyantes et pousser à la procrastination. Pour éviter cela, vous pouvez ajouter une dimension amusante à cette routine. Par exemple vous pouvez décider d’exécuter ces tâches en écoutant votre musique préférée. D’une part la nature routinière de ces tâches fait que vous n’avez pas besoin de beaucoup de concentration et d’autre part votre cerveau va associer cette tâche au plaisir que vous ressentez avec la musique.

 

SOURCE: Réussirbusiness

Previous post

Réduire les bidonvilles en Afrique, un impératif !

Next post

CHEESECAKE SAUMON ET CONCOMBRE

The Author

Team Aza Mag

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *