1-DAKAR

Dakar devint capital du Sénégal au milieu du 19éme siècle, lorsque
l’administration coloniale française la préféra à Gorée. La ville est
située sur une presqu’île, dont le Cap plonge vers l’Amérique du Sud.
Elle compte de nombreux points de vue comme le Cap Manuel, la
pointe des Almadies, la pointe de Dakar, qui fait face à l’île de Gorée. Gorée se trouve à 20mn de chaloupe de Dakar. C’est une île charmante et accueillante, qui rappelle au visiteur le douloureux de l’esclavage.
Dakar compte près de deux millions d’habitants et aujourd’hui il fait
de l’une des principales villes d’Afrique de l’Ouest.
A la sortie de Dakar, sur la route de Saint Louis, il y a le Lac Rose, une
halte obligatoire protégée des brises de l’océan par les dunes et les
filaos.

2-SAINT-LOUIS LA REGION DU FLEUVE

Située à 270 km au nord de Dakar et à une dizaine de kilomètres au
sud de la frontière mauritanienne, Saint Louis du Sénégal est l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale Française, troisième ville du pays et second port maritime. Son patrimoine bâtis est remarquable et son charme est indéniable en font une des destinations majeures du tourisme culturel et balnéaire mais aussi écologique. Elle est entourée de deux parcs naturels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : le parc national des oiseaux de Djoudj au nord et celui de la langue de barbarie au sud.

3-LA PETITE COTE ET LE SINE-SALOUM

l

Une vaste baie de 120km, située entre Dakar et la région du Sine-Saloum, elle offre des plages de sable blanc à perte de vue. La mer calme et accueillante en fait un véritable paradis pour le tourisme et le farniente. Elle est jalonnée de villages devenus, des sites de villégiatures pour dakarois fortunés. Un peu plus au sud on peut découvrir la région fascinante du Saloum, sanctuaire des oiseaux mais aussi paradis des chasseurs et pêcheurs.

4-LA CASAMANCE

Plus connue sous le nom de Ziguinchor d’où sa capitale principale, la
Casamance est enclavée entre Gambie et la Guinée Bissau, marquée
par le fleuve Casamance et son ethnie principale qui est le Diola.
L’irrigation dense et les précipitations violentes de la saison des pluies contribuent à faire de la Casamance la région agricole la plus riche du pays (riz, sorgho, arbres fruitiers…). Ses cotes, dont le Cap Skirring au sud, sont parmi les plus belles d’Afrique de l’Ouest et font le bonheur des amateurs de tourisme balnéaire.

5-LE SENEGAL ORIENTAL

C’est le sud-est du pays qui se confond avec la région de Tambacounda est resté longtemps marginal, peu peuplé et urbanisé à l’agriculture essentiellement rivière. Dans ce pays de la forêt et de la savane de type Soudano-guinéen, le tourisme pourra découvrir la faune du parc national de niokolo-koba (gazelle, phacochères, singes..) une nature superbe pour pratiquer la chasse.

DESTANATION SENEGAL !!!

Previous post

TISSAGE : les hommes s’y mettent aussi

Next post

AYIMOLOU L’INCONTOURNABLE AMOUR DES TOGOLAIS

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 15 =